Comment augmenter le taux d’oxygène à la maison ?

Il y a de nombreux avantages à avoir des niveaux élevés d’oxygène dans votre maison. Non seulement vous vous sentez plus alerte et plus éveillé, mais cela peut également aider à améliorer votre humeur et réduire votre niveau de stress. L’oxygène est essentiel au bon fonctionnement de notre corps, il est donc important de s’assurer que nous en consommons suffisamment.

Dans cet article, nous allons vous donner quelques conseils pour augmenter le taux d’oxygène dans votre maison. Nous examinerons également les avantages d’une telle mesure et la façon dont elle peut améliorer votre santé générale.

En quoi l’oxygène est-il important ?

L’oxygène que nous inspirons est transporté par le sang dans toutes les parties du corps. Les globules rouges se lient à l’oxygène qui pénètre dans vos poumons et le transportent dans votre circulation sanguine. Il est important de surveiller votre taux d’oxygène, car l’oxygène aide à régénérer les cellules détériorées, fournit de l’énergie à l’organisme et contribue à renforcer le système immunitaire, entre autres.

L’oxygène est vital pour notre survie et c’est quelque chose que nous considérons souvent comme acquis. Nous avons besoin d’oxygène pour vivre, tout simplement. Mais au-delà du simple fait de nous maintenir en vie, l’oxygène joue également un rôle important dans notre santé et notre bien-être général.

Utilisez un oxymètre peut vous aider à surveiller votre taux d’oxygène

Un oxymètre est un petit appareil portable qui se fixe à votre doigt et mesure la quantité d’oxygène dans votre corps. Si vous souffrez d’une maladie cardiaque ou pulmonaire, votre médecin peut vous prescrire un oxymètre à utiliser à domicile.

Il existe de nombreuses marques et de nombreux types d’oxymètres sur le marché. Certains SpO2 sont dotés d’un écran d’affichage qui indique votre taux d’oxygène, tandis que d’autres émettent un signal sonore lorsque votre taux d’oxygène tombe en dessous d’un certain seuil. Il est essentiel de vérifier régulièrement vos niveaux d’oxygène si vous avez un oxymètre à la maison.

oxymetre pour surveiller taux oxygene
Utilisation de l’oxymètre pour surveillance du taux d(oxygène

Comprendre les taux d’oxygène

Pour la plupart des gens, il est important de maintenir un niveau d’oxygène sûr. Cela peut être fait à la maison en utilisant un oxymètre. Il est toutefois nécessaire de comprendre comment lire les résultats afin de s’assurer que tout se passe comme prévu. Voici un guide rapide pour comprendre les résultats d’un oxymètre :

  • 96 % et plus : Normal
  • 95% : Acceptable pour continuer la surveillance à domicile
  • 93 % à 94 % : Il est préférable de consulter un médecin généraliste si vous avez des difficultés à respirer ou des douleurs thoraciques
  • 92 % ou moins : Nécessite une attention médicale urgente. Appelez le 999 si la situation devient grave.

Maintenant que vous savez comment lire les résultats, vous vous demandez peut-être ce que vous devez faire si votre SpO2 est faible. Heureusement, il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour augmenter naturellement le taux d’oxygène dans votre sang.

1 – Essayez la pratique des exercices de respiration

Il existe plusieurs types d’exercices de respiration qui peuvent être pratiqués pour ouvrir vos voies respiratoires et contribuer simultanément à augmenter la quantité d’oxygène dans votre sang. Parmi les exemples d’exercices de respiration, citons la respiration profonde du ventre, la respiration des lèvres pincées, la respiration du bâillement au sourire, le fredonnement en expirant et quelques autres. La respiration clinique est l’un des exercices qui peuvent également vous aider.

La pratique de la respiration profonde du ventre permet d’améliorer le fonctionnement du diaphragme et de renforcer les muscles respiratoires. En outre, elle favorise la relaxation et réduit le niveau de stress. Pour faire cet exercice, vous devez inspirer profondément par le nez afin que votre ventre se gonfle. Puis, expirez lentement en pinçant les lèvres.

Cette technique de respiration est très utile pour les personnes souffrant d’anxiété, de crises de panique et d’autres troubles liés au stress. Elle aide à calmer l’esprit et le corps en favorisant la relaxation.

La respiration des lèvres pincées est un autre exercice de respiration efficace qui peut aider à augmenter la quantité d’oxygène dans le sang. Cet exercice est particulièrement bénéfique pour les personnes atteintes de BPCO (maladie pulmonaire obstructive chronique). Pour faire cet exercice, vous devez inspirer lentement par le nez en comptant jusqu’à trois. Puis expirez lentement par les lèvres pincées en comptant également jusqu’à trois.

Le bâillement en souriant est un exercice de respiration qui permet non seulement d’augmenter la quantité d’oxygène dans le sang, mais aussi de détendre les muscles du visage. Cet exercice est très utile pour les personnes qui souffrent d’ATM (trouble de l’articulation temporomandibulaire). Pour réaliser cet exercice, vous devez inspirer profondément par le nez, puis bâiller en souriant. Fredonner en expirant est un autre exercice de respiration qui peut vous aider à augmenter la quantité d’oxygène dans votre sang.

2 – Profitez du grand air

Plus vous aurez d’air frais, mieux vous vous porterez. Il existe de nombreuses façons de profiter de l’air frais sans sortir, par exemple en ouvrant les fenêtres ou les portes pendant quelques minutes chaque heure au cours de vos activités quotidiennes à la maison. Il ne s’agit pas forcément d’un tout ou rien ; le simple fait de prendre un peu d’air frais lorsque cela est possible vous aidera à garder votre cerveau en éveil et à améliorer votre humeur. En outre, il est important de boire beaucoup d’eau chaque jour, car la déshydratation peut entraîner des maux de tête, des étourdissements et des difficultés à penser correctement.

3 – Mettez-vous en position couchée

Mais parfois, même la meilleure des siestes ne suffit pas à augmenter votre taux d’oxygène. Si vous vous sentez agité et léthargique, il est peut-être temps d’avoir recours à une aide supplémentaire.

La position couchée sur le ventre est considérée comme l’une des meilleures positions pour augmenter le taux d’oxygène, surtout si votre taux de SpO2 est bas. La position couchée sur le dos consiste à s’allonger sur le ventre, la poitrine posée sur deux oreillers ou plus ; cela permet à l’air de pénétrer plus facilement dans les poumons et d’améliorer le taux de saturation en oxygène en quelques minutes !

4 – Buvez beaucoup d’eau

Boire beaucoup d’eau est important pour de nombreuses raisons. Non seulement elle maintient votre peau en bonne santé et vos systèmes corporels en bon état de fonctionnement, mais elle peut aussi aider à réguler la température de votre corps et à renforcer votre système immunitaire.

En outre, boire beaucoup d’eau aide vos poumons à améliorer leur capacité à s’oxygéner et à expulser le dioxyde de carbone. De cette façon, votre niveau de saturation en oxygène peut être amélioré.

Veillez donc à boire beaucoup d’eau tout au long de la journée pour garder votre corps et votre esprit en bonne santé !

5 – Évitez de fumer

Arrêter de fumer est l’une des meilleures choses que vous puissiez faire pour votre santé. Non seulement cela réduit le risque de cancer et d’autres maladies, mais aussi augmente la quantité d’oxygène dans votre sang.

Lorsque vous fumez, le monoxyde de carbone contenu dans la fumée remplace une partie de l’oxygène contenu dans vos globules rouges. Cela réduit la quantité d’oxygène qui est transportée vers tous les organes et tissus de votre corps.

Arrêter de fumer peut augmenter immédiatement la quantité d’oxygène dans votre sang et contribuer à améliorer votre état de santé général. Si vous êtes fumeur, arrêter de fumer est l’une des meilleures choses que vous puissiez faire pour votre santé.

Non seulement l’arrêt du tabac réduit votre risque de cancer et d’autres maladies, mais il augmente également la quantité d’oxygène dans votre sang. Lorsque vous fumez, le monoxyde de carbone contenu dans la fumée remplace une partie de l’oxygène contenu dans vos globules rouges. Cela réduit la quantité d’oxygène qui est transportée vers tous les organes et tissus de votre corps. Arrêter de fumer peut augmenter immédiatement la quantité d’oxygène dans votre sang et contribuer à améliorer votre santé générale.

utilisation plante faire monter taux oxygene
Plantes pour améliorer le taux d’oxygène chez soi

6 – Utilisez des plantes qui produisent de l’oxygène

Il existe des plantes qui produisent l’oxygène nécessaire pour la maison. Et pas seulement un peu, mais BEAUCOUP d’oxygène ! En fait, certaines de ces plantes peuvent produire suffisamment d’oxygène pour compenser complètement la quantité de dioxyde de carbone qu’elles consomment. Donc, si vous cherchez des moyens d’augmenter le niveau d’oxygène dans votre maison, vous devriez certainement envisager d’utiliser ces plantes.

Il existe un certain nombre de plantes différentes qui entrent dans cette catégorie, mais les plus populaires sont le bambou, l’aloe vera et le lierre anglais. Le bambou est un choix particulièrement judicieux, car il pousse très vite. Vous pouvez le planter dans votre jardin ou même dans un pot sur votre balcon et, en quelques mois, il commencera à produire de grandes quantités de plantes. L’aloe vera est un autre bon choix, car il est très facile à cultiver. Le lierre anglais est un peu plus difficile à cultiver, mais il produit beaucoup d’oxygène.

Donc, si vous cherchez des moyens d’augmenter le niveau d’oxygène dans votre maison, l’utilisation de plantes qui produisent de l’oxygène est une excellente option. Non seulement vous pourrez améliorer la qualité de l’air dans votre maison, mais vous contribuerez également à compenser le dioxyde de carbone produit par votre maison.

Ce qui précède est l’une des choses que vous pouvez faire lorsque votre SpO2 est encore contrôlable depuis chez vous. Si votre oxymètre commence à signaler une baisse spectaculaire du pourcentage de saturation en oxygène jusqu’au niveau inquiétant de 94 % ou moins, il est essentiel de consulter immédiatement un médecin, car cela peut être le signe de quelque chose de plus grave.

7 – Débarrassez-vous de tout ce qui peut émettre des toxines nocives

Cela inclut les bougies, les désodorisants et les produits de nettoyage. Si vous n’êtes pas sûr de savoir si un produit émet des toxines, vous pouvez vérifier l’étiquette. Si elle comporte l’un des avertissements suivants, il est préférable de s’en débarrasser :

  • Tenir hors de portée des enfants.
  • Évitez tout contact avec la peau ou les yeux.
  • En cas d’ingestion, appelez immédiatement un centre antipoison.
  • N’utiliser que dans des endroits bien ventilés.

On ne saurait trop insister sur l’importance de ces toxines. Non seulement elles peuvent réduire le niveau d’oxygène dans votre maison, mais elles peuvent aussi causer de graves problèmes de santé.

8 – Utilisez un purificateur d’air pour éliminer les éventuels polluants

La pollution n’est pas seulement à l’extérieur. En fait, l’air à l’intérieur de votre maison peut être plus pollué que l’air extérieur, selon l’Agence de protection de l’environnement (EPA). Il existe un certain nombre de moyens de purifier l’air de votre maison et d’améliorer la qualité de l’air intérieur.

L’une d’entre elles consiste à utiliser un purificateur d’air. Les purificateurs d’air existent dans de nombreuses formes et tailles différentes et fonctionnent en piégeant les polluants dans leurs filtres. Cela peut contribuer à éliminer toute une série de contaminants de votre air intérieur, notamment la poussière, le pollen, les squames d’animaux et la fumée.

Si vous cherchez à améliorer la qualité de votre air intérieur, un purificateur d’air est un excellent point de départ. Non seulement il vous aidera à éliminer les polluants de l’air, mais elle peut aussi contribuer à améliorer votre santé globale.