Faire votre propre savon maison : le guide complet étape par étape

Laver vos mains avec du savon et de l’eau pendant 20 secondes est la manière la plus efficace de vous nettoyer et d’arrêter la propagation des maladies causées par les germes.

Si vous voulez faire des réserves de savon, ou si vous voulez simplement passer un peu de temps à faire du bricolage, vous pouvez fabriquer votre propre savon à la maison. Tout ce dont vous avez besoin, c’est de quelques ingrédients simples et d’un peu de patience pendant le processus.

Comment fonctionne le savon ?

Le savon est fabriqué à partir de la combinaison d’une graisse et d’une matière alcaline, qui réagissent par un processus chimique appelé saponification.

La saponification donne une substance qui peut se combiner à la fois avec l’eau et l’huile. Lorsqu’il est dissous dans l’eau, le savon forme une micelle amphotère, c’est-à-dire un groupe de molécules qui sont attirées par l’eau à l’extérieur et par l’huile à l’intérieur.

Les germes peuvent adhérer à l’huile et à la graisse sur notre corps, et si vous vous lavez les mains avec de l’eau uniquement, vous ne pourrez pas vous débarrasser des germes, parce que l’eau et l’huile ne se mélangent pas.

Mais lorsque le savon rencontre les huiles, celles-ci se mélangent au centre de la micelle amphotère. Ainsi, lorsque vous vous lavez les mains avec de l’eau et du savon, cette combinaison peut éliminer la graisse, la saleté et la crasse – ainsi que les germes qu’elles contiennent.

recette fabriquer savon maison

Quels sont les ingrédients clés pour fabriquer du savon ?

Si vous souhaitez fabriquer votre propre savon à la maison, vous devez connaître les deux éléments de la saponification : une matière grasse et une matière alcaline. N’importe quel type de graisse fera l’affaire, de l’huile d’olive au saindoux en passant par l’huile de coco. Mais les différentes matières grasses confèrent au savon des propriétés différentes, qui peuvent être utiles pour différentes applications pour les soins. Un fabricant de cosmétique utilise généralement un mélange de différents types de matières grasses afin de créer le pain de savon idéal pour leur clientèle.

L’huile d’olive est bonne pour l’hydratation, mais ne permet pas d’obtenir une bonne mousse. L’huile de noix de coco produit une belle mousse, mais elle est si nettoyante qu’elle rend la peau sèche.

À lire également :  Comment se débarrasser des douleurs et des raideurs de la nuque sans médicaments ?

La substance alcaline est la soude. L’hydroxyde de sodium est le type de soude utilisé pour les pains de savon, tandis que l’hydroxyde de potassium est utilisé pour les savons liquides. Une combinaison des deux peut être utilisée pour fabriquer des savons en gel. La soude peut généralement être achetée en ligne, dans les grands magasins de détail ou dans les quincailleries.

La soude est essentielle à la fabrication du savon, mais elle peut aussi être dangereuse à utiliser, car elle est extrêmement corrosive. Elle peut brûler la peau et trouer les tissus. Par conséquent, la soude ne doit être manipulée que dans une zone bien ventilée, par une personne portant des gants et des lunettes de protection et suivant les procédures de sécurité appropriées.

Sans soude, il n’y a pas de savon. En passant par le processus de saponification, qui peut prendre de quelques jours à quelques semaines, la soude est enlevée de la recette. La réaction chimique qui se produit réarrange les molécules de la soude et transforme la graisse et la soude en savon. Il n’y a aucun danger à manipuler le savon une fois le processus terminé.

Une fois la réaction terminée, toute la soude est transformée en savon, il n’y a plus de soude dans le savon fini.

Si vous craignez de manipuler la soude, vous pouvez acheter une base de savon. Il s’agit d’un pain de savon de base qui a déjà subi le processus de saponification. Vous pouvez le faire fondre et y ajouter les couleurs, les parfums ou les exfoliants de votre choix.

Comment faire du savon à la maison ?

Il y a trois façons principales de produire du savon à la maison. Elles sont les suivantes :

Fondre et verser

Il s’agit d’acheter une base de savon, de la faire fondre et d’ajouter les ingrédients que vous souhaitez, des parfums aux huiles essentielles, puis de verser le savon dans un moule. La saponification a déjà eu lieu, vous n’avez donc pas à vous soucier de la manipulation de la soude, et le savon peut être utilisé immédiatement après son refroidissement. C’est une bonne option si vous voulez faire participer les enfants à la fabrication de votre savon.

À lire également :  Acide azélaïque : quels sont ses bienfaits ?

Procédé à froid

Il s’agit de fabriquer du savon à partir de zéro en utilisant de la soude et de la graisse. Il n’y a pas de chauffage, mais le savon aura besoin de 4 à 6 semaines pour durcir afin que la saponification soit complète et que toute la soude soit partie.

Procédé à chaud

Il s’agit également de fabriquer du savon à partir de zéro. La chaleur, d’une mijoteuse par exemple, est utilisée pour accélérer la saponification, de sorte que le savon peut être prêt en une semaine seulement.

Ingrédients et matériel

  • Huile de coco ? tasse (aide à produire de la mousse)
  • Huile d’olive ? tasse
  • Huile liquide additionnelle ? tasse ( huile de pépins de raisin, de tournesol, d’amande ou de carthame)
  • ¼ tasse de soude (hydroxyde de sodium à 100%)
  • ¾ tasse d’eau distillée ou purifiée
  • Bocal à conserves d’un quart de litre
  • Bocal à conserves d’une pinte
  • Moules à savon
  • Gants et lunettes de protection

Instructions

ingredients pour faire savon maison

Étape 1

Commencez par couvrir votre zone de travail, puis enfilez vos gants et autres équipements de protection. Ensuite, mesurez l’eau dont vous aurez besoin pour le projet dans un bocal. Ayez également une cuillère à portée de main. Ensuite, mesurez exactement ¼ de tasse de soude, et versez-la lentement dans l’eau tout en remuant. Il est important de verser la soude dans l’eau et non l’inverse, et il faut également veiller à éviter toute fumée. Une fois que l’eau commence à se clarifier, vous pouvez la laisser en attendant de passer à l’étape suivante. Il est normal que le mélange génère de la chaleur pendant la réaction chimique.

Étape 2

Ajoutez les 3 huiles dans le bocal et faites chauffer pendant 1 minute. Vous pouvez utiliser un micro-ondes pour cela, ou placez le bocal dans une casserole d’eau frémissante. Vérifiez que la température est d’environ 48° avant de poursuivre à l’aide d’un thermomètre à viande ordinaire, cela fera l’affaire pour être sûr. Votre soude devrait avoir refroidi à environ 48°. Laissez les deux refroidir jusqu’à une température qui soit comprise entre 35° et 40°.

Étape 3

Quand lorsque les huiles et la soude atteignent la bonne température, versez les dans un bol adapté pour le mélange. Par la suite, ajoutez progressivement la soude, en remuant, et ce jusqu’à ce que les 2 liquides soient correctement mélangées. Remuez manuellement pendant au moins 5 minutes à l’aide d’une spatule ou d’une cuillère qui soit résistante à la chaleur. Il est essentiel que la soude pénètre dans autant de particules de savon que possible. Passé 5 minutes, continuez de bien remuer le tout, ou bien vous pouvez utiliser un mélangeur à immersion. Le mélange de savon va s’épaissir et prendre une teinte plus claire. Vous pouvez considérer qu’il est prêt quand il commence à ressembler à un pudding à la vanille.

À lire également :  Comment prendre soin de son appareil dentaire ?

Étape 4

Vous pouvez ajouter vos huiles essentielles, herbes ou autres ajouts au mélange de savon. Remuez bien pour combiner les ingrédients. Ensuite, versez le mélange dans le ou les moule(s) et couvrir à l’aide d’un film plastique. Ensuite, placez une vieille serviette sur le dessus et enveloppez-la fermement. Cela permettra à la chaleur résiduelle d’augmenter la température et de commencer le processus de saponification.

Étape 5

Après une journée, vérifiez votre savon. S’il semble chaud ou mou, laissez-le reposer encore un peu, entre 12 et 24 heures. Une fois qu’il est refroidi et ferme, démoulez-le sur une feuille de papier sulfurisé ou sur une plaque de cuisson. Si vous avez utilisé un moule à pain, coupez le savon en barres à ce stade. Laissez sécher pendant environ 4 semaines. Pensez à le retourner une fois par semaine pour que tous les côtés soient exposés à l’air, ou mettez-le sur une grille pour que l’air puisse circuler autour.

Le séchage permet également de durcir le pain et de s’assurer que l’excès d’eau s’est évaporé, ce qui vous donne un beau pain de savon durable !

Étape 6

Une fois que votre savon est complètement sec, et que vous voulez que votre savon dure plus longtemps, conservez-le dans un récipient hermétique ou emballez-le dans du papier ciré. Le savon fait maison produit de la glycérine, qui est un humectant et aide le savon à retenir l’humidité. Rangez votre savon de manière à empêcher la poussière et les débris de s’y accumuler. Neutralisez toute trace de soude dans votre matériel en le faisant tremper dans du vinaigre blanc avant de le laver comme d’habitude s’il a été en contact avec de la soude.

Découvrez nos articles